You are here

Le portage salarial: la solution pour les ingénieurs en quête d’autonomie

L’évolution du marché de l’emploi et des technologies pousse les ingénieurs à constamment maintenir leur niveau d’expertise afin des répondre aux exigences des entreprises. De nombreux consultants ingénieurs optent pour le travail par mission afin de conserver une certaine autonomie dans leur activité professionnelle. Le portage salarial répond ainsi parfaitement à leurs attentes d’autonomie, tout en bénéficiant des avantages du statut salarié, ainsi que de l’accompagnement et la formation proposée pas la société de portage.

Source: leportagesalarial.com

DES CONSULTANTS INGÉNIEURS EN RECHERCHE D’AUTONOMIE PROFESSIONNELLE

Ces dernières années, le rôle des ingénieurs dans les entreprises a connu plusieurs bouleversements. Les organisations ont renforcé leurs process pour rechercher une plus grande efficacité et pour optimiser toutes les compétences de leurs experts. Ces exigences liées à l’efficience des process ont poussé les ingénieurs à se former, tout au long de leur vie professionnelle pour maintenir leur niveau d’expertise et conserver ainsi leur employabilité.

Cependant, depuis quelques années, un autre phénomène a vu le jour : la recherche de l’autonomie professionnelle. Cette recherche correspond à une aspiration d’experts qui n’acceptent plus les contraintes d’un cadre classique et qui souhaitent retrouver une marge d’initiative, une part d’indépendance. Quel que soit leur âge, de nombreux ingénieurs cherchent aujourd’hui à mettre à disposition leur expertise, à proposer leurs services à des entreprises qui recherchent des compétences externes.

Ce mode de travail par missions, permet à tout expert-ingénieur de devenir « son propre patron », de maîtriser son temps d’activité, ses temps de vie. Cette envie peut exister chez des ingénieurs expérimentés ayant eu d’importantes responsabilités qui souhaitent adopter un nouveau mode de vie comme chez les jeunes diplômés qui ne souhaitent pas entrer dans le cadre des contraintes de la grande entreprise et recherchent une solution pour exercer en tant que conseil ou pour lancer leur propre activité entrepreneuriale.

Cette nouvelle forme d’emploi par mission correspond aussi à l’évolution du marché du travail. En 2014, bien plus que des recrutements classiques, les entreprises font de plus en plus appel à des prestataires externes en leur proposant des missions.

CHOISIR LE PORTAGE SALARIAL : LA SÉCURITÉ DU SALARIÉ, LA LIBERTÉ DU CONSULTANT

Le portage salarial permet de s’émanciper de l’entreprise tout en gardant un statut de salarié. La formule consiste à recourir à une entreprise de portage salarial comme une structure d’appui à votre activité de consultant.

Si vous envisagez une  reconversion professionnelle, ou si vous souhaitez rebondir après une première carrière, vous pouvez craindre de perdre tous les avantages du salarié : chômage, retraite, sécurité sociale, contrat de travail en CDI. Vous pouvez aussi craindre de devoir assumer la gestion et les obligations administratives d’une position d’indépendant. C’est pour répondre à ces craintes, pour sécuriser votre transition que le portage salarial permet de conserver tous les avantages du salarié, et vous soulage de la charge administrative en échange de frais de gestion.

En portage salarial, vous cherchez vous–même vos clients, leur présentez votre offre, vous négociez vos tarifs, bref vous devenez un véritable entrepreneur. Effectuer cette transition, identifier ses expertises qui peuvent être proposées, devenir un entrepreneur-conseil ne s’improvise pas. C’est pour cela que les entreprises de portage ont l’obligation de vous former, de vous accompagner pour devenir autonome et réussir dans votre nouvelle carrière.