You are here

Devenir Ingénieur commercial : Fiche métier, salaire, emploi

Le métier d’ingénieur commercial (appelé aussi ingénieur d’affaires ou ingénieur de gestion) combine les compétences techniques de l’ingénieur « classique » et l’expertise de la stratégie commerciale. Proche des prospects et des clients, dont il connaît et comprend les besoins, l’ingénieur technico-commercial collabore avec les autres départements de l’entreprise (produits, marketing, finances), afin d’améliorer les produits et les services. Sur Only Engineer Jobs, ce double profil technique et commercial est très recherché dans les offres d’emploi par les entreprises techniques et technologiques.

Par Only Engineer Jobs France

onlyengineerjobs-ingenieur-commercial

L’ingénieur commercial, le spécialiste technique de la vente

L’ingénieur commercial possède à la fois une expertise technique d’ingénieur et une expertise de la vente et de la gestion. C’est un ingénieur orienté « clients », appelé également « ingénieur d’affaires » ou « ingénieur de gestion ».

L’ingénieur technico-commercial analyse les besoins parfois complexes des clients et propose des réponses adaptées, sur base des produits et des services vendus par son entreprise. Ses connaissances d’ingénieur de gestion l’amènent à négocier les contrats et à en assurer le suivi, afin de garantir la satisfaction des clients.

Les contacts qu’il noue avec les clients, ou avec les futurs clients, lui apportent une vision claire des attentes du marché au niveau technique et au niveau business. Dès lors, en concertation avec les autres départements, l’ingénieur technico-commercial élabore les spécifications des nouveaux produits ou services que son entreprise proposera. Ses conseils techniques et sa vision marchande permettent également d’en améliorer la qualité. Sous la responsabilité du directeur commercial ou des account managers, l’ingénieur commercial affine la stratégie commerciale de son entreprise, en concertation avec l’ingénieur des produits (product manager), avec les planificateurs, avec le service marketing et avec le responsable financier (ou ingénieur financier). Au sein de son organisation, l’ingénieur commercial peut évoluer vers le poste de directeur commercial.

Les compétences d’un ingénieur d’affaires

Les compétences dont dispose un ingénieur d’affaires sont nombreuses et diversifiées. Bien sûr, grâce à son expertise pointue d’ingénieur technico-commercial, il comprend les techniques et les technologies utilisées par son entreprise.  Son profil d’ingénieur de gestion lui apporte aussi une vision claire du business de son organisation, de son fonctionnement et du secteur dans lequel il évolue. Ses excellentes capacités relationnelles lui permettent de jouer son rôle d’ingénieur des ventes : convaincre les clients, négocier avec eux et garantir leur satisfaction. L’ingénieur commercial doit également disposer d’une très bonne culture générale, de la connaissance de langues étrangères (l’anglais est souvent requis) et faire preuve d’une mobilité géographique importante.

Pour acquérir ce double profil technique et commercial, l’ingénieur d’affaires doit se former dans ces deux domaines.

Des jobs d’ingénieur commercial, d’ingénieur d’affaires ou d’ingénieur des ventes, sont souvent proposés par les entreprises, principalement par les organisations de taille moyenne ou importante, actives dans les domaines techniques ou technologiques. Ces entreprises sont très présentes dans les grandes villes, comme Paris.

Le salaire des ingénieurs commerciaux

Le salaire d’un ingénieur commercial peut être important. Souvent, comme tous les acteurs du service vente, son salaire est constitué d’une partie fixe et d’une partie variable liée aux résultats des ventes. Si un professionnel confirmé peut gagner entre 45.000 et 120.000 eur brut par an, l’ingénieur d’affaires débutant reçoit en moyenne 32.400 eur brut par an.

Bien sûr, lorsque l’ingénieur d’affaires évolue vers les postes de direction (manager des ventes ou directeur commercial), le salaire augmente également.

Les écoles et formations pour devenir ingénieur d’affaire en France

Un ingénieur commercial a de préférence suivi une formation « bac +5 ». Même si un « bac +2 » permet déjà d’accéder à un emploi dans le service « vente ». Concrètement, deux possibilités existent pour devenir ingénieur commercial :

  • Suivre les cours d’une école de commerce, et compléter son cursus par des formations techniques

  • Se former dans une école d’ingénieurs, et acquérir les compétences commerciales et de gestion au sein d’un 3ème cycle spécialisé ou dans des formations professionnelles continues.

A Paris, il existe de nombreuses écoles de commerce, notamment :

  • ESCP Europe Paris avec son Bachelor in Management (BSc.) et son Master in Management Grande Ecole
  • HEC Paris avec son Master in Management Grande Ecole et ses Mastères Spécialisés
  • INSEAD avec son très convoité MBA Master in Business Administration

Les offres d’emploi d’ingénieur commercial

Les offres d’emploi d’ingénieur commercial ou d’ingénieur d’affaires sont nombreuses sur le site d’Only Engineer Jobs. Ce sont principalement les grandes entreprises, actives dans l’industrie ou dans les domaines technologiques de pointe, qui recrutent des ingénieurs technico-commerciaux. Par exemple, sur Paris, on trouve des entreprises comme Safran, Engie ou encore Suez.